Porter plainte après un accident corporel ?

Guide complet sur la procédure pour la victime

Bouton d'appel Appeler le Cabinet

À RETENIR : Comment porter plainte après un accident ?

Pour porter plainte après un accident de la route, vous pouvez vous rendre à la gendarmerie ou au commissariat de police, ou parfois, en cas d’accident grave, les agents viennent directement vous entendre à l’hôpital. Cette procédure est essentielle pour que votre version des faits soit actée, et que les responsables soient poursuivis en justice pour blessures involontaires (ou blessures routières) afin d’obtenir une indemnisation intégrale pour vos préjudices. Il est recommandé de consulter un avocat spécialisé d’une part pour vous accompagner dans ces démarches administratives, médicales et judiciaires et de seconde part, pour négocier l’indemnisation de chaque poste de préjudice.

Qu’est-ce qu’un accident de la route ou accident de la circulation ?

Un accident de la route désigne tout événement impliquant un véhicule terrestre à moteur qui cause des dommages matériels, corporels ou mortels. Les accidents peuvent résulter de diverses infractions, de la simple faute d’inattention, à la conduite sous alcool ou sous stupéfiants, au non-respect des règles de circulation, ou la vitesse excessive.

Quelles sanctions pour les responsables d’un accident

Les sanctions dépendent de la gravité de l’accident et des infractions commises. Elles incluent des amendes, des peines de prison, et des suspensions de permis de conduire voire des annulations pour les cas les plus graves (homicide). Par exemple, des blessures involontaires avec la circonstance aggravante de conduite en état d’ivresse et sous stupéfiants peut entraîner jusqu’à 7 ans d’emprisonnement et 100.000 € d’amende, ainsi que la suspension ou l’annulation du permis de conduire.

Pourquoi vous devez porter plainte après un accident de la route ?

Porter plainte permet de déclencher une enquête et d’identifier clairement les responsables surtout lorsque la version de la victime est contestée (dans 50% des cas). Cela permet à votre avocat d’accéder à la procédure, et de la contester si nécessaire. Elle ouvre également une autre voie à l’indemnisation des victimes pour leurs dommages matériels et corporels. Il est important d’agir rapidement pour garantir la préservation des preuves et des témoignages.

Comment porter plainte après un accident ?

Vous pouvez vous rendre à la gendarmerie ou au commissariat de police pour déposer une plainte. Les autorités enregistreront votre plainte et la transmettront au procureur de la République.

Vous pouvez déposer une pré-plainte en ligne puis signer la plainte dans une brigade de gendarmerie ou un commissariat. Cette méthode permet de gagner du temps et simplifie le processus.

Vous pouvez également demander à votre avocat d’envoyer une plainte directement au procureur de la République. La lettre doit contenir vos informations personnelles, la date et le lieu de l’accident, les détails des faits, et les preuves telles que des témoignages ou des rapports médicaux.

Comment un avocat spécialisé en accidents de la route peut-il vous aider ?

Un avocat intervenant régulièrement en droit routier et en dommages corporels peut vous assister dans plusieurs domaines :

– Rassembler des preuves : Il vous conseille sur les documents et les témoignages nécessaires pour appuyer votre plainte. Il analyse la procédure et relève les incohérences, ou les éléments susceptibles d’appuyer votre version des faits.

– Évaluer les préjudices : Lorsque le médecin évalue vos dommages, l’avocat va les transformer en préjudices, puis calculer l’indemnisation de chaque poste de préjudice.

– Accompagnement juridique / judiciaire : L’avocat vous représente lors des expertises, des audiences et des négociations avec les compagnies d’assurances.

Quelle est la procédure après le dépôt de plainte ?

Une fois la plainte déposée, les autorités enquêtent pour déterminer les circonstances de l’accident et identifier les responsables. Des expertises en accidentologie sont parfois réalisées. Le procureur de la République peut décider de poursuivre les responsables en justice. Une audience sera organisée pour évaluer les preuves et entendre les parties impliquées. En cas de condamnation, les responsables devront indemniser les victimes pour leurs dommages et préjudices corporels.

Les différents types de préjudices indemnisables

° Préjudices corporels

Les préjudices corporels incluent les blessures physiques et psychologiques subies lors de l’accident. L’indemnisation couvre les frais médicaux, les pertes de revenus, et la souffrance endurée.

° Préjudices matériels

Les préjudices matériels concernent les dommages causés aux biens, tels que le véhicule endommagé. L’indemnisation permet de réparer ou de remplacer les biens endommagés.

En résumé

Pour porter plainte après un accident de la route, plusieurs options s’offrent à vous : le dépôt en personne, en ligne ou par courrier. Un avocat spécialisé est un atout précieux pour optimiser votre sécurité juridique, en vous apportant des conseils, une assistance juridique et en veillant à ce que vos droits soient respectés.

Besoin d’un avocat intervenant en droit routier et dommages corporels ?

Notre cabinet, expert en droit routier et dommages corporels, est à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches juridiques, judiciaires et pour les négociations avec les assurances après un accident de la route. N’hésitez pas à nous contacter pour une consultation sans engagement.

Michel Benezra, avocat associé
​BENEZRA AVOCATS
Droit Routier & Dommages Corporels

https://www.benezra-victimesdelaroute.fr 0145240040 / info@benezra.fr